A Cognac, le Pavillon Martell offre ombres et activités à qui le veut !

En 2016, la fondation d’entreprise Martell développe un programme d’événements variés qui met en avant des partenariats locaux, nationaux, et internationaux. En plein centre de Cognac, dans le sud-ouest de la France, la Fondation prend place dans des locaux de 5 000 m² avec de nombreux espaces extérieurs accessibles au public. C’est là qu’en 2017 déjà, l’agence d’architecture espagnole SelgasCano s’approprie l’espace en installant le Pavillon Martell qui occupe l’intérieur de la cour pavée de la Fondation.

 

pavillon_martell_cognac_selgascano_installation_jaune_place_urbain_
Photos : Iwan Baan

L’agence se compose du binôme d’architectes José Selgas et Lucìa Cano. C’est la première fois qu’ils exécutent un projet en France. Entre l’architecture et le design, le mobilier urbain et la technologie, le Pavillon se compose de plusieurs modules qui abriteront chacun différentes activités prévues par la fondation. L’ensemble recouvre une surface totale de 2 350 m², soit la quasi totalité de la cour de la Fondation. Cette superficie a influencé le choix d’un unique matériaux, accessible de manière peu onéreuse et en grande quantité. Les architectes dessinent une structure métallique qui est recouverte par un matériau translucide développé par la marque française Onduline. Traversée par des lumières, la structure se dévoile également une fois la nuit tombée.

 

pavillon_martell_cognac_selgascano_installation_jaune_place_urbain_place
Photos : Iwan Baan
pavillon_martell_cognac_selgascano_installation_jaune_place_urbain_lumière
Photos : Iwan Baan
pavillon_martell_cognac_selgascano_installation_jaune_place_urbain_transparence
Photos : Iwan Baan

A l’intérieur se trouvent de grandes assises jaunes, qui égaillent l’ensemble et sont formés de grands coussins assemblés. Les parois sont courbes, et semblent épouser les formes des visiteurs. On y déambule, croisant ça et là de petites installations ou activités, selon le programme de la journée. Les architectes espagnols ont veillé à créer un espace qui peut s’adapter à des nombreuses sollicitations. Le transport de cette structure a également été un élément important dans la conception. Elle se devait d’être légère, démontable, puisque temporaire. L’installation sera démontée en automne 2018, pour être reconstruite ailleurs, et lui donner une nouvelle vie !

 

pavillon_martell_cognac_selgascano_installation_jaune_place_urbain_plexi
Photos : Iwan Baan
pavillon_martell_cognac_selgascano_installation_jaune_place_urbain_assise
Photos : Iwan Baan