Rising Talent Awards : Le Liban mis à l’honneur à Maison & Objet

Chaque année, le salon Maison & Objet est l’occasion de mettre à l’honneur les designers d’un pays. Après le Royaume Uni et l’Italie, c’est au tour du Liban d’être mis sur le devant de la scène. L’exposition « Rising Talent Awards » révèlent le talent de six jeunes libanais. En effet, le Liban connait un nouveau souffle créatif, et mettre en valeur ses protagonistes les projette sur la scène internationale. Ces six créateurs sont parrainés par Rahib Kayrouz, grand couturier et styliste libanais qui est aujourd’hui établi à Paris. Le jury qui a sélectionné ces six talents libanais se composait de sept personnalités dont le parcours a côtoyé ce renouveau du design au Liban.

 

Rising_talent_award_design_jeunesse_talent_liban_designer_libanais_maison_et_objet_septembre2018 Rising_talent_award_design_jeunesse_talent_liban_designer_libanais_maison_et_objet_septembre2018

 

Dans une scénographie signée Philippe Boisselier, ce sont six projets et sept jeunes libanais qui étaient présentés. Studio Carmel se compose de deux architectes d’intérieur Karl Chucri et Rami Boushdid qui s’inspirent du design des années 50 pour créer des pièces de mobilier aux textures audacieuses. Carlo Massoud travaille d’abord dans une agence d’architecture avant de se consacrer à son studio créé en 2014, où il explore la frontière entre design et installation artistique. Toujours en y incluant une dimension politique et sociale. Marc Dibeh a suivi un cursus Design à la fois en France et au Liban, avant de créer sa propre agence où le récit de la conception du produit prend le dessus sur sa finalité.

 

 

Anastasia Nystene puise sa créativité dans les différentes nationalités qu’elle côtoie au quotidien depuis son enfance. Finalnde, Liban, Canade, mais aussi France, Angleterre… Paola Sakr s’intéresse à l’environnement et au recyclage, aux non-voyants et à leur quotidien, mais pas que. A travers ses créations, cette jeune designer-photographe-artiste cherche à rendre le monde un peu plus meilleur. Carla Baz met à profit sa double nationalité franco-libanaise pour créer des pièces inspirés de sa culture et de ses voyages à travers l’Europe. Elle sélectionne avec soin les plus belles matières pour créer des pièces rafinées.