31/07/2019

Du 28 août au 29 septembre 2019, l’Italie inspire LE BHV MARAIS, qui met à l’honneur la créativité et l’art de vivre italiens.

Avec Design Italia, le design s’invite à tous les étages avec une sélection de designers cultes et de produits incontournables de l’art de vivre italien. À cette occasion, LE BHV MARAIS s’associe avec Rossana Orlandi, tête chercheuse de talents et mythique figure milanaise du design.  

Bialetti Moka Italia

Avec le soutien de l’ITA – Agence italienne pour le commerce extérieur, qui accompagne les entreprises italiennes dans leur proces-sus d’internationalisation, l’art de vivre  à l’italienne aura la part belle dans toutes ses déclinaisons : le design, l’art de la table,  la beauté, la mode et la gastronomie,  expressions d’une culture et d’une  créativité qui découlent du patrimoine  artistique et naturel de l’Italie.
On retrouvera dans toutes les vitrines et  les étages du BHV MARAIS une sélection  représentative du meilleur du design et  des plus grandes signatures, qui vont des  lampes de Gae Aulenti pour Martinelli  Luce à celles d’Ettore Sottsass  pour Artemide, en passant par le meilleur  de l’art de la table (Bitossi, Bialetti,  Seletti, Guzzini…).

À cette occasion, LE BHV MARAIS s’associe  à Rossana Orlandi, et ce partenariat se concrétise à travers le soutien de « GUILTLESS PLASTIC », le dernier projet  de design international créé par Rossana Orlandi qui a donné vie aux Ro Plastic-  Master’s Pieces, couronné pour sa première  édition par un prix : le Ro Plastic Prize  2019. Cette manifestation regroupe les plus  grands designers invités par la galeriste italienne à réaliser des pièces uniques en plastique recyclé.

Ce prix international,  qui comprend quatre catégories (design,  tissus décoratifs, emballages et solutions. D’innovation responsable), a pour objectif  de lancer des projets et des produits qui réutilisent ou réinventent la matière  plastique, pour éviter son gaspillage et la pollution des océans. Une initiative qui semblait être une évidence pour LE BHV MARAIS dans  la droite ligne de sa réflexion sur le sujet et de ses actions constantes pour aller plus  loin dans sa démarche éco-responsable,  avec pour ambition de devenir la référence  d’un commerce éthique et responsable.

Les projets lauréats du prix seront exposés  au BHV MARAIS, avant de s’envoler  pour New York et Londres. En parallèle,  au 5e étage du magasin, l’Observatoire du BHV MARAIS permettra à Rossana Orlandi de présenter et de mettre en  vente des pièces iconiques, directement  importées de sa galerie de Milan.

Pour plus d’infos : http://www.bhv.fr

Après vingt ans comme consultante  dans la mode pour Giorgio Armani  ou Donna Karan, Rossana Orlandi  se consacre depuis 2002 à sa passion du design. Elle ouvre à Milan  une galerie innovante où elle laisse  s’exprimer sa vision très personnelle  du design et de l’art de vivre.

Commissaire de nombreuses expositions en Italie et dans le monde, elle parcourt celui-ci inlassablement  à la recherche de nouveautés. Elle est devenue l’une des plus  influentes dénicheuses de jeunes  talents et de designers montants.

4 questions à Rossana Orlandi :

Lancer le Ro Plastic Prize 2019,  c’est pour affirmer un parti pris  sur un design engagé ?

Le Ro Plastic Prize est un prix  qui fait partie du grand projet « GUILTESS PLASTIC » que j’ai lancé, pour sa première édition,  au dernier Fuorisalone à Milan.  Avec « GUILTESS PLASTIC », je n’ai pas voulu lancer un autre  cri d’alarme parmi les autres,  mais plutôt lancer un appel à la communauté internationale  du design pour trouver des solutions. Nous avons compris qu’il  y a un problème, maintenant, on doit agir : on doit tenir des  comportements de vie qui soient  respectueux soit pour nous-  mêmes, soit pour tous les autres.  Chacun de nous a sa responsabilité, mais c’est tous ensemble que l’on peut vraiment changer  les choses. En ce moment, il n’est  pas possible d’éliminer définitivement le plastique, mais nous  devons faire des efforts : soit on réduit la production, soit on la  recycle pour la réutiliser avant  son gaspillage dans les océans.  Le design est un secteur très  important au niveau productif,  on y utilise aussi le plastique,  mon idée est donc d’engager  les designers du monde entier  à utiliser du plastique recyclé.

Quels sont pour vous  les moments marquants de cette première édition ?

Le succès obtenu est incroyable,  et la participation, globale, de  même que la grande attention de la presse au niveau international. Les gens ont vraiment envie  de faire quelque chose, de relever  le défi pour trouver des solutions.  Le Ro Plastic Prize a reçu plus de  300 applications des cinq continents, le Ro Plastic-Master’s  Pieces a réuni, dans une expo-  sition au Fuorisalone 2019, 30  designers parmi les plus célèbres  au monde (Patricia Urquiola, Piero  Lissoni, Fernando Mastrangelo, Brodie Neill, Piet Hein Eek…) qui ont accepté le défi de produire  des œuvres en plastique recyclé,  et, pour certains d’entre eux,  c’était la première fois.

Quels sont pour vous  les moments marquants de cette première édition ? Les créations sont des pièces  uniques. Les recherches  proposées sont-elles reprises  à plus grande échelle par des maisons d’édition ?

Les pièces uniques de grands  designers resteront uniques.  Parmi les propositions, il y en  a certaines qui sont vraiment  intéressantes. Nous sommes  en train de créer une liaison  entre les créateurs et les  maisons d’édition.

Quand sera lancée  la seconde édition ?

« GUILTESS PLASTIC » 2020 est déjà en route. Il y aura une nouvelle édition du Ro Plastic Prize  avec des nouveautés dans les  catégories, des prix et un projet  très important pour les Master’s.

JOLLY ROGER, fauteuil Fabio Novembre, pièce unique

4 questions à Amandine de Souza,  directrice générale du BHV MARAIS

Quelle est votre définition de l’art  de vivre italien ?

L’Italie m’évoque beaucoup de  raffinement, d’élégance mais aussi une  grande générosité et une formidable joie  de vivre. Les Italiens sont chaleureux,  curieux et joyeux, et j’aime leur façon  de vivre, leur art de recevoir et leur sens de la fête. La cuisine italienne  est pour moi la meilleure du  monde avec la cuisine française ! L’Italie, c’est aussi les plus belles créations  de mode, de design et de décoration, des  architectures et des paysages uniques. La  dolce vita n’a pas fini de nous surprendre !

Qu’est-ce que signifie pour le BHV  être partenaire de Maison & Objet  sur ce projet ?

Notre présence à Maison & Objet est  incontournable pour présenter la marque  BHV MARAIS, grand magasin référent sur  la Maison, et ainsi proposer un aperçu de  l’offre et une sélection du BHV MARAIS sur le marché de la déco. L’édition de septembre  est particulièrement importante pour  découvrir les dernières tendances. Nous  présenterons une sélection de produits et de marques autour de l’art de vivre italien,  qui seront à découvrir au BHV MARAIS.

Qu’est-ce qui a guidé la sélection  des produits présentés ?

Notre volonté est de présenter la diversité  de l’offre maison, design et déco du BHV MARAIS – offre qui s’est enrichie  récemment – et de mettre l’accent sur  l’art de vivre italien, pour créer un écho  avec notre événement « Design Italia »  au BHV MARAIS du 28 août au 29 septembre, mais aussi de présenter  les dernières collections de notre marque  Absolument Maison. L’œil connaisseur de Rossana Orlandi, qui viendra compléter  notre offre en hommage à sa galerie  milanaise, et la présentation de son  initiative fondamentale « Guiltless Plastic »  permettront de donner un vrai twist à l’offre proposée au BHV MARAIS et de l’inscrire dans un projet plus durable.

Quels sont pour vous les designers  italiens incontournables ?

Parmi les grands noms du XXe siècle,  je pense à Gio Ponti, évidemment,  ou à Giulio Castelli, le fondateur de Kartell… Dans la génération actuelle,  le travail de Paola Navone ou de Marco Lavit me touche particulièrement.

ARTEMIDE
Météorite
Lampes à poser On

L’EXPÉRIENCE Eataly

Eataly, c’est une idée simple : de grands lieux de convivialité où l’on peut acheter,  manger, découvrir et apprendre à cuisiner des produits italiens de grande qualité.  Fondé en 2002, le premier lieu ouvre à Turin en janvier 2007. Aujourd’hui, ce sont  39 magasins en Italie et aux quatre coins du monde qui apportent, du champ à la fourchette, une expérience mémorable de la gastronomie italienne à travers ses produits.

Eataly Paris Marais

37, rue Sainte-Croix-la-Bretonnerie

75004 Paris