19/02/2016
L’exposition « De la caricature à l’affiche 1850-1918 » retrace un moment de l’histoire de l’affiche intimement lié à l’histoire de la presse et aux contextes politiques et économiqu

Réalisée à partir des collections du musée des Arts Décoratifs, à Paris, l’exposition « De la caricature à l’affiche 1850-1918», scénographiée par Nestor Perkal, retrace un moment de l’histoire de l’affiche intimement lié à l’histoire de la presse et aux contextes politiques et économiques. Elle s’intéresse aux cibles de la caricature, de Louis-Philippe à Charlie Hebdo, à la place de la censure dans le dessin politique, au rôle des revues satiriques (Le Chat noir, Le Rire, L’Assiette au beurre…) et aux relations entre caricature et affiche entre 1850 et 1918, au moment où l’affiche connaît une apogée artistique tout en se professionnalisant. Elle montre le rôle qu’a joué la caricature dans le renouvellement de l’affiche. Parce qu’elle va à l’essentiel et grossit les traits, elle tend vers une simplification graphique qui est aussi le marqueur de l’entrée de l’affiche dans la modernité. Un ouvrage accompagne l’exposition. De la caricature à l’affiche 1850-1918, éditions des Arts Décoratifs, 224 pages, 45 euros.