01/11/2014
Carlo Clopath était l’un des candidats présents à Design Parade à la villa Noailles à Hyères l’été 2014.

Cuillères en bois, spatules, petites louches, racloirs, planches et planchettes, assiettes et bols, saladiers, en bois d’érable blond ou laqué avec une laque naturelle d’Urushi (Wajima-Nuri) démontrent toute la modestie et la simplicité des objets quotidiens, objets usuels, d’hier et de toujours, témoignage de la diversité formelle autour de l’accessoire d’usage. Né en 1986, Carlo Clopath, étudiant à l’ECAL, a fait son apprentissage du minimalisme chez Cecilie Manz (en couverture du numéro 163 d’Intramuros) au Danemark, aux ateliers d’art danois à Copenhague (StatensVaerksteder for Kunst) avant d’ouvrir son atelier à Trin Mulin dans les Grisons, dans les Alpes suisses orientales, tenaillées entre l’Autriche et l’Italie. De cette implantation dans cette région soumise aux influences allemandes, romanches et italiennes, il tire son intérêt à la fois pour les cultures étrangères et leur modernité et le respect de la tradition séculaire.
La collection Palutta, cuillères, bol, spatules © Carlo Clopath
En érable, en acier inoxydable pour les couteaux, en porcelaine et en lin, ses objets sont fabriqués mécaniquement avant d’être affinés à la main. Universels, pour préparer et pour manger, ils suivent des formes archétypales lumineuses et apaisantes, dans lesquelles se retrouvent tous les publics. Lauréat du Prix du Design Suisse, la collection Palutta a gagné sa visibilité en s’exposant à Vienne, Tokyo et Eindhoven. Heinz Caflisch, architecte et Remo Caminada, graphiste et frère de Andreas Caminada, chef trois fois étoilé du Schauenstein Schloss hôtel restaurant de Fürstenau, ont choisi d’éditer le projet à travers leur toute jeune maison d’édition Okro. Bientôt en vente sur www.okro.com.
Bénédicte Duhalde
L’atelier de Carlo Clopath © Carlo Clopath

La collection Palutta, cuillères, bol, spatules © Carlo Clopath

La collection Palutta, cuillères, bol, spatules © Carlo Clopath
Carlo Clopath © Carlo Clopath