Végétalisation des espaces  : un enjeu stratégique

Dans une prise de conscience des bienfaits d’un environnement « vert », les solutions et expériences se multiplient pour végétaliser les espaces de travail et lieux de vie. Un enjeu de marque auquel sont de plus en plus sensibles les entreprises. Bienvenue dans l’ère du design biophilique.


De nombreuses études scientifiques menées au cours des dernières décennie s’intéressent à l’influence des plantes et espaces verts sur la santé et le bien-être.
Symbole de la nature par excellence, le vert incarne ainsi un désir de reconnexion, avec notre environnement comme notre entourage.

Agence Pixelis
©aKagreen

Urbanisme vert

De nouveaux concepts architecturaux se développent, à l’image du design biophilique, qui intègre notre appétence innée pour la nature dans la manière de penser et de concevoir l’aménagement des espaces professionnels. Du hall d’accueil aux open-spaces, les peintures, compositions florales, murs végétalisés et carrés de jardin prospèrent dans des entreprises high-tech et productivistes.

La Friche by Weave
Design by Saguez & Partners


Des agences de design global, à l’image de Saguez & Partners, intègrent les nouvelles attentes des salariés dans la conception d’espaces de travail, à l’image de La Friche by Weave ou de La Manufacture Design.

La Manufacture Design
Design by Saguez & Partners

Bienfaits des plantes en entreprise

Dès 1993, une étude de Rachel et Stephen Kaplan, professeurs à l’Université du Michigan, met en évidence que les salariés pouvant voir des arbres et des fleurs depuis la fenêtre de leur bureau sont moins anxieux et plus satisfaits au travail. Les travaux de l’Université de Cardiff (2014) corroborent ces recherches et démontrent qu’il suffit « d’enrichir un bureau jusque-là spartiate avec des plantes pour accroître la productivité de 15% ».
Les plantes jouent de fait un rôle de barrière naturelle qui permet de réduire le bruit, et dès lors les maux de tête et le stress.

Locaux d’Evaneos
©aKagreen

Des bienfaits pour l’environnement

En émettant de la vapeur d’eau et en augmentant le taux d’humidité, les plantes permettent de bénéficier d’une meilleure qualité de l’air.
Certaines variétés « dépolluantes », telles que le cactus ou l’arbre de jade, permettent en outre de capter les ondes électromagnétiques pour diminuer leurs effets nocifs sur notre santé.

Locaux d’Evaneos
©aKagreen

Un enjeu stratégique pour la marque employeur

Lorsque la décoration (mobilier, aménagement, couleurs, végétaux, etc.) reflète les valeurs d’une entreprise, elle devient un atout de taille pour la marque employeur (l’image qu’une entreprise développe dans le but d’attirer de nouveaux talents, de contribuer au bien-être de ses salariés et de fidéliser ces derniers). 
Pour créer des environnements apaisants et inspirants, des offres de location et d’entretien de plantes, puis de paysagisme et enfin de jardins d’entreprises ont fleuri.
Fondé par deux « doux-dingues » de plantes, le site aKagreen s’inscrit dans cette démarche engagée pour l’environnement. Livraison de plantes à vélo, conception de packs sur mesure pour végétaliser les bureaux, ainsi qu’organisation d’ateliers green de team building permettent de réinviter le végétal dans le quotidien d’urbains en quête de reconnexion avec la nature.

Open Space – Pixelis
©aKagreen
L’Ecole de Code du Wagon
©aKagreen