Sèvres au PAD London
Du mobilier en céramique, une tradition historique réinventée par Philippe Apeloig, Doshi Levien, Nendo et Noé Duchaufour Lawrance.

Mobilier et porcelaine, c’est une tradition qui remonte au 18ème siècle, époque à laquelle la cour s’entichait des créations des ébénistes, ornées de porcelaine de Sèvres. La tradition s’est perpétuée jusqu’au fameux Bar aux autruches de François Xavier Lalanne réalisé dans les années 60.

La manufacture renoue avec cette veille tradition en interrogeant une équipe de designers médiatiques et particulièrement concernés par le traitement de la couleur. Doshi Levien, particulièrement inspirés par le jaune, le rouge et le bleu de Le Corbusier, signent la collection Chandigarh, table, cabinet, chaise et miroirs imaginés comme des micro architectures.

La collection Constellation de Philippe Apeloig applique traits et points en or sur une porcelaine blanche ou sur le bleu de Sèvres, créant ainsi un tourbillon cosmique.

Le dernier univers, Sakura, est une invitation au voyage vers l’Asie avec le vase de Nendo qui célèbre la floraison des cerisiers au Japon. Les deux grands vases Charpin décorés par Nicolas Buffe de dessins à la manga assurent la liaison entre ces univers autonomes scénographiés par Maïa-Ama Diouf.

À voir au PAD London, Berkeley Square, W1 Londres. Du 4 au 8 octobre 2017.

Bénédicte Duhalde
Tagué dans: