Lucia Bru, en résidence au sein de la cristallerie de Saint-Louis, à Paris

Les mains sans sommeil

design / expo / hermès
24 novembre 2017

Le Palais de Tokyo accueille du 24 novembre au 7 janvier 2018 les travaux des artistes en résidence ces trois dernières années au sein de la Fondation d'entreprise Hermès.


Depuis 2010, la fondation d'entreprise Hermès a accueilli des artistes visuels qui ont pu découvrir le talent et le savoir faire des artisans de la marque. 

Ce programme annuel donne aux artistes en résidence la liberté d'imaginer et de produire en toute liberté avec les matériaux les plus riches et les plus fins (soie, cuir, argent, cristal) et en collaboration avec les artisans les plus habiles des ateliers Hermès. 

Chaque résidence est une véritable aventure créative, obligeant chaque artiste à revoir sa pratique dans un contexte totalement nouveau. Deux pièces par projet ont été produites. La première reste la seule propriété de l'artiste, la seconde est entrée dans les collections de la fondation d'entreprise Hermès pour être exposée dans les ateliers ou dans le monde entier lors de présentations. 

Le premier cycle de résidence s'est terminé en 2013 avec une exposition des 16 premières créations réalisées pendant les quatre premières années du programme. Rassemblées par le commissaire Gaël Charbau sous le titre "Condensation", les œuvres de Marcos Avila Forero, Olivier Beer, Simon Boudvin, Gabriele Chiari, Élisabeth S. Clarck, Marine Class, Marie-Anne Franqueville, Sébastien Gschwind, Atsunobu Kohira, oh You Kyeong, Benoît Piéron, Félix Pinquier, Émilie Pitoiset, Andrès Ramirez, Olivier Sévère et Anne Charlotte Yver, ont été présentées pour la première fois au Palais de Tokyo à Paris, avant de partir à Tokyo puis Séoul.

En 2014, la Fondation d'entreprise Hermès lance un deuxième cycle de résidence de trois ans dans les ateliers Hermès avec une nouvelle équipe d'artistes invités: Jean-Michel Alberola, Ann Veronica Janssens, Richard Fishman, chapeautant la nouvelle équipe. 

L'ensemble de ces travaux seront visibles au Palais de Tokyo sous le titre "Les Mains sans sommeil" en même temps que seront organisées une série de performances. 

"Avec cette exposition, j'ai voulu souligner l'importance de la communication non verbale entre les ouvriers d'un atelier. Cela frôle parfois une chorégraphie intemporelle dictée par le processus de fabrication qui permet de transformer la matière première en verres raffinés ou en couverts effilés, par un geste qui existe depuis l’âge où l’homme a commencé à transformer la matière. Un travail qui explore la théâtralité du corps." affirme le commissaire de l'exposition, Gaël Charbau.

L'exposition sera ouverte de midi à minuit, excepté le mardi et les 25 décembre et 1er janvier. 

Informations pratiques

Dates
Du 24.11.2017 au 07.01.2018
Lieu :
Palais de Tokyo, Avenue du Président Wilson, Paris, France


le 24.11.2017