Élise Fouin à l’Atelier des Blancs Manteaux

design / expo / luminaire / galerie / Actualités produits / fouin / elise / atelier / paris / design / japon / papier / lampe / saika / élise
25 janvier 2018

Élise Fouin retravaille le papier pour en faire des objets. Ses créations continuent de surprendre. La suspension « Saika » est exposée à l’Atelier des Blancs Manteaux, jusqu’au 10 février, avec l’ensemble des autres projet de Kyoto Contemporary.


COLLABORER POUR MIEUX CRÉER 

Si l’adage “plus beaux, plus simples” existe déjà chez les designers, certains renversent les codes en créant des pièces, qui mélange simplicité et complexité d’un objet du quotidien, le papier. Ce support stimule l'imagination d'Élise Fouin. Elle ajoute une touche de poésie ou de fantaisie à ce produit fonctionnel, la suspension luminaire Saika. Cette pièce est le fruit d’une enrichissante association avec Yoshishige Tanaka, maître artisan de Kyoto. Leur rencontre s’est faite grâce à la Kyoto Contemporary. Lancé en 2014, ce projet encourage des collaboration avec des artisans nippons et de jeunes designers français. Un doux mélange de savoir-faire et de créativité entre le pays du Soleil-Levant et l’Hexagone, qui est retranscrit dans la suspension luminaire Saika. 


 ENTRE SIMPLICITÉ ET COMPLEXITÉ 

Cette pièce a été conçue avec les techniques du Hyogu et du Kakejiku. Le Hyogu est une technique qui consiste à coller entre elles plusieurs feuilles de papier washi.

Le Kakejiku, est une peinture montée sur papier ou sur soie qui a l'avantage de se transporter enroulée sur un bâton rond. Les tuiles de papier washi cernées de tissu en dégradé et enfilées sur un bâton de hêtre, respectent les codes des traditionnelles estampes japonaises. Cependant, ici, les subtils plissages deviennent des paysages à part entière propices à la contemplation comme pouvaient l'être ces tentures que l'on suspendait historiquement dans l'habitat.

Cette lampe à la forme inattendue, illustre le sens de la maîtrise du papier de la designer française. 


 ÉLISE FOUIN EN QUELQUES LIGNES 

Née en dans la région Bourgogne-Franche-Comté, Élise Fouin, elle se forme à l'orfèvrerie à l’Ecole Boulle à Paris, puis se tourne très vite vers le design de mobilier. « Ma double formation en orfèvrerie et en design donne à ma démarche une sensibilité toute particulière aux savoir-faire et aux matériaux ». Travaillant pour des manufactures françaises, Élise Fouin conçoit ses pièces dans son atelier à Paris et précisément à l’atelier M1D. Regroupant une vingtaine de créateur, ce bâtiment a été conçu pour maintenir et pérenniser les emplois de la création dans la capitale. Il regroupe une vingtaine de créateurs qui proviennent des champs de la mode, du design et des métiers d’art.

SAIKA, Suspension luminaire Réalisée par Élise Fouin et Yoshishige Tanaka

Dimension: L 100 cm x H 55 cm ,

Matériaux: Tissu en dégradé de couleur, contrecollé sur papier washi plissé. Support bâton en hêtre avec embout céramique.

Informations pratiques

Dates
Du 25.01.2018 au 10.02.2018
Lieu :
, Rue des Blancs Manteaux, Paris, France


le 25.01.2018