20/09/2019

Le 21 septembre marque le lancement des Journées européennes du Patrimoine. Une 36e édition 2019 placée sous le signe des arts et du divertissement.

Ce week-end, les quelque 12 millions de visiteurs qui participent chaque année à l’évènement découvriront de nombreuses facettes du patrimoine français pour la toute première fois.

Le Grand Kursaal de Besançon

Inauguré en 1893, sur les vestiges des thermes de Besançon-les-Bains, il reçoit les curistes et militaires qui viennent se divertir dans son cirque et dans sa brasserie. Devenu salle des fêtes après son rachat par la municipalité, il accueille désormais des bals, des congrès, des expositions, des concerts ou encore des meetings politiques. Il est en accès libre, ou en visite commentée sur inscription, le samedi de 14h à 19h et le dimanche de 10h à 12h puis de 13h à 17h. https://www.theatremogador.com

Le Théâtre du Châtelet (Paris Ier)

Après deux années de restauration et de modernisation, le théâtre du Châtelet rouvre ses portes ce mois-ci. Commandé par le baron Haussmann pour remplacer la forteresse médiévale du Grand Châtelet, le théâtre impérial devient la plus grande salle parisienne de la fin du XIXe siècle. Il est inscrit depuis 1979 au titre des monuments historiques, et sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1991. Il est accessible en visite guidée le samedi de 10h à 18h. https://www.chatelet.com

Théâtre Mogador (Paris IXe)

Inauguré en 1919, en présence du président américain Roosevelt, le théâtre Mogador se présente comme une place forte dédiée à la comédie musicale, pouvant accueillir 1 600 personnes. Les visiteurs découvriront pour la première fois les fresques, les dorures et la collection d’art contemporain de ce lieu inscrit au titre des monuments historiques depuis 1990. Les visites guidées se déroulent le samedi de 9h à 14h et le dimanche de 9h à 12h. https://www.theatremogador.com

Opéra de Tours

Le Grand Théâtre de Tours se tient sur l’ancienne église des Cordeliers.  Inspiré de l’Opéra Garnier, à Paris, ce théâtre à l’italienne montre son appartenance à la ville tourangelle dès l’entrée, où trône une mosaïque représentant le blason de la ville. Seul opéra de la Région Centre-Val de Loire, il est un lieu où se mêlent la création, la production et la diffusion de spectacles ainsi que la confection et la fabrication de décors et accessoires. http://www.operadetours.fr

Eden Théâtre (La Ciotat)

Le plus vieux cinéma du monde organise des projections depuis 1899, et accueille notamment Louis Lumière, en tournage dans la ville en 1895. Fermé puis restauré, il rouvre ses portes en 2013, il est à la fois lieu de mémoire et salle de cinéma qui offrent une programmation conjuguant patrimoine du 7e art, festivals et éducation aux nouvelles technologies. Une visite guidée est organisée le samedi à 15h et le dimanche à 10h30. http://edencinemalaciotat.com

Cinéma l’Alhambra (Marseille)

Fresque de l’architecture des établissements cinématographique des années 30, il propose une programmation entre films classés et grand public, et séances spéciales. Des visites guidées se font ce samedi à 14h30. https://www.alhambracine.com

Le Cirque d’Hiver Bouglione (Paris XIe)

Réputé pour son numéro du « trapèze volant », tour inventé par Toulousain Léotard, dit « l’artiste volant », le Cirque d’Hiver voit le jour en 1852. C’est en 1934 que l’icosagone est racheté par les frères Bouglione. L’envers du décor sera visible, en visite guidée, le dimanche de 14h à 17h30. https://www.cirquedhiver.com

La Maison de Colette (Besançon) 

Cette maison accueille la femme de lettres Colette au début du XXe siècle. Au cours de ses séjours, elle y écrit La Retraite sentimentale et les Dialogues de bêtes. Elle est cédée à la Ville de Besançon qui en assure l’entretien. Les visiteurs découvriront l’histoire de cette bâtisse et de ses anciens propriétaires, ainsi que le parc qui l’entoure, le samedi de 14h à 18h et le dimanche de 10h à 18h. http://www.maisondecolette.fr

Atelier de Giacometti (Paris XIVe)

L’Atelier Giacometti propose de se plonger dans l’univers de l’artiste suisse Alberto Giacometti. Son atelier, reproduit à l’identique pour l’occasion, regroupe de nombreuses oeuvres en plâtre et en terre, certaines inédites, ainsi que le mobilier de l’artiste, des murs peints et plus de 70 sculptures. Les visiteurs approcheront au plus près de ces pièces de qualité, le samedi et le dimanche de 10h à 18h. https://www.fondation-giacometti.fr

Maison de Balzac (Paris XVIe) 

L‘ancien village de Passy héberge cette maison qui a vu Honoré de Balzac imaginer La Comédie humaine, ou rédiger La Rabouilleuse. Récemment rénovée, la maison accueille, dans le cadre de Journées du Patrimoine, l’exposition Balzac et Grandville, une fantaisie mordante.Les visiteurs sont conviés à s’imprégner du monde de l’écrivain de 10h à 18h. http://www.maisondebalzac.paris.fr

Au-delà du divertissement : La Citéco – La Cité de l’Économie (Paris XVIIe)

Le premier musée européen de l’économie ouvre ses portes après 9 ans de travaux. La Citéco explique les notions et mécanismes économiques d’une manière ludique et interactive. L’hôtel néo-Renaissance Gaillard, édifié à la fin du XIXe siècle, accueille les visiteurs le samedi de 10h à 19h30 et le dimanche de 10h à 18h. https://www.citeco.fr

Retrouvez l’ensemble du programme des Journées européennes du Patrimoine sur le site dédié : https://journeesdupatrimoine.culture.gouv.fr